SEULS SOUS LES PINS

35,00

LES LANDES
post-industrielles

voir le site

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @mauricelebrun

UGS : 10-02-1 Catégorie : Étiquette :
Description

Cent ans après sa mort, Félix Arnaudin éclipse encore par son œuvre colossale quiconque entreprend un travail artistique ou scientifique sur les Landes de Gascogne.

Toutefois, il ne faut pas oublier que derrière beaucoup de ses créations se dissimule une succession de mises en scène sauvegardant une vision des Landes qu’il voulait éternelle mais qui était déjà en train de disparaître. De fait, lui qui effaçait les pins de ses photographies a ignoré – ou presque – l’industrie inhérente à leur exploitation. Cette industrie, nos anciens et nos parents, eux, l’ont vécue. Nous, nous en observons l’âpre déclin.

Si contrairement à Arnaudin nous chérissons cette forêt devenue aujourd’hui constituante de notre identité, comme lui nous assistons impuissants au bouleversement de notre société. Alors comme lui, nous avons parcouru cet espace avec nos appareils et nos carnets. Comme lui, nous avons voulu en dresser un instantané contemporain, ancré dans notre réalité.

L’ouvrage est un mélange de notes archéologiques, poétiques et sociologiques mêlées à des photographies argentiques noires et blanches

Textes par Benjamin Caule et photographie de Maurice Lebrun.
Produit par Barataria et Kloudbox.
Édité par les éditions Beldura.

90 pages au format A4 sur du papier recyclé.
200 copies disponibles.
35 euros

Additional Information
Dimensions 21 × 29.7 cm
Avis (0)

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SEULS SOUS LES PINS”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.